Faits et chiffres

L'Abbaye aujourd'hui

43 religieux, dont 38 chanoines réguliers, sous l’autorité du Père Abbé, Mgr Joseph Roduit, élu par le Chapitre en 1999. Le territoire de l’Abbaye s’étend sur les paroisses de 4 communes (Saint-Maurice, Vernayaz, Salvan, Finhaut), mais la pastorale de l’Abbaye s’étend aussi sur 14 autres paroisses du diocèse de Sion, principalement dans le Bas-Valais, le décanat d’Aigle et le val de Bagnes. A l’étranger, l’Abbaye de Saint-Maurice a développé son action missionnaire au Sikkim et au Kazakhstan. Elle accompagne la fondation d'une communauté de chanoines au Kasaï (Congo RDC).

 

Dans le monde

On ne compte pas les paroisses et institutions vouées à saint Maurice et ses compagnons dans le monde entier. D’innombrables églises et communes se sont placées sous le patronyme de saint Maurice. En France, plus de soixante localités portent son nom et trois cathédrales, celles d’Angers, de Tours et de Vienne, lui sont dédiées. En Suisse, une cinquantaine de paroisses lui sont consacrées. Saint Maurice est le patron vénéré des Valaisans. Vous pouvez consulter l'intégralité des lieux dédiés à Saint Maurice qui ont été recensés sur notre page spéciale.

 

Contexte historique

Chercheurs et historiens continuent d’apporter des éléments d’éclairage au martyre de la légion thébaine qui remonte à environ 286. L’époque était marquée par la révolte des Gaules contre l’Empire romain. Tyrans sanguinaires, les empereurs Dioclétien et Maximien réprimaient dans le sang toute rébellion contre l’autorité de Rome, battue en brèche de toutes parts. Maximien fit appel à une troupe extérieure réputée, la légion de Thèbes, en Egypte, pour réduire la sédition, notamment chez les Nantuates, déjà fortement christianisés. Mais les légionnaires en question étant eux-mêmes chrétiens, ils refusèrent de verser le sang de leurs frères ainsi que de sacrifier aux idoles païennes. C’est l’évêque d’Octodure (Martigny) Théodore, saint Théodule, qui fit déposer les restes des martyrs au pied de la falaise d’Agaune, vers 380.

 

Le patrimoine

En plus de la Basilique édifiée en plusieurs étapes à partir du Moyen Age, sur le site du monastère fondée en 515, le patrimoine de l’abbaye est d’une richesse inestimable. Le Trésor et ses châsses, reliquaires et autres objets prestigieux témoignent de l’importance accordée au culte de saint Maurice à travers les siècles, aussi bien par les fidèles que par les familles régnantes. Les archives de l’Abbaye sont des sources indispensables pour les études historiques sur la région. La bibliothèque (8000 ouvrages anciens), la phonothèque (40000 CD de musique sacrée) sont le reflet de l’activité culturelle de l’Abbaye dans le Valais contemporain. Le site archéologique du Martolet a fait l’objet de longues recherches et sera mis en valeur, comme le Trésor et les archives, pour les visiteurs du 1500ème.

 

Le collège lycée de Saint-Maurice

Cette institution qui vient de fêter ses 200 ans a joué et joue un rôle déterminant pour la formation en Valais et en Suisse romande (plus de 15'000 élèves recensés). En 2010, le collège a accueilli 1085 étudiants (53% de filles) et compté 106 professeurs (trois religieux, dont le recteur Alexandre Ineichen). La session de maturité fédérale 2009-2010 a connu 96% de réussite.

Abbaye 1500 (c) 2014

Information légale